Choix de la langue

Menu

Nous nous proposons de formuler progressivement un programme d'action à long terme qui englobe l'ensemble des acteurs, publics comme privés, pour améliorer la compétitivité de la Belgique.

 

Le but général d'un tel programme est d'enclencher un "cercle vertueux" de réduction de la structure de coûts de la société belge et ce faisant de rendre la Belgique attractive pour les entreprises ce qui augmenterait le taux d'emploi et par là-même le bien-être de la population.

Nous proposons de partir des 10 facteurs de compétitivité les plus faibles identifiés dans la rubrique "Compétitivitéde la Belgique", auquel nous ajoutons le sous-indice global "Government efficiency" souligné par le World Economic Forum dans sa synthèse consacrée à notre pays. A partir de ce diagnostic, nous identifions 4 grands "thèmes d'action" , dont l'un est décliné en 3 sous-thèmes : 

Les 3  thèmes,  "Simplification administrative" , "Marché du travail"et "Fiscalité" visent à améliorer fondamentalement la situation du secteur privé, qui, ne l'oublions pas, est le principal producteur de richesse.

Le 4e. thème "Gouvernance" vise à améliorer fondamentalement l'efficacité du secteur public dont le poids est très important dans l'Economie. Le dimensionnement correct de la taille du gouvernement et de l'administration permettrait notamment la réduction de la TVA, la réduction des taux de taxation des entreprises et des citoyens et une moindre contribution pour les services publics et la sécurité sociale, tout en sauvegardant et pérennisant ceux-ci.

Nous y distinguons 3 sous-thèmes importants : "Prioritisation des dépenses publiques", "Efficience de la fonction publique (nombre et efficacité des fonctionnaires)" , "Optimisation de la structure institutionnelle (coûts de la régionalisation)"

Chaque thème devra être  décliné en projets concrets visant à identifier par quel moyen on peut faire bouger les acteurs , publics comme privés, pour améliorer tel  ou tel aspect de notre compétitivité.

 

Go to top