Choix de la langue

Menu

Source : les notions concernant les différents types de biens sont principalement extraites de réf.1, Mankiw, chap.11 "Biens Publics et Ressources Communes"

 

Les biens et services échangés sur des marchés libres, çàd. la grande majorité des biens, sont des "biens privés", possédant 2 caractéristiques essentielles : (1) ils sont "exclusifs", çàd que la consommation du bien par quelqu'un empêche la consommation du bien par quelqu'un d'autre; (2) ils sont "confiscables", çàd. qu'il est possible d'empêcher quelqu'un de le consommer ou de l'utiliser. En voici quelques exemples : des cornets de crème glace, un repas au restaurant, une séance de cinéma, des vêtements etc...

 

En croisant ces 2 caractéristiques (voir tableau ci-après), on se rend compte qu'il existe 3 autres types de biens.

 

- les biens exclusifs mais non confiscables, lesquels sont appelés des "ressources communes". Par exemple les poissons dans les océans sont exclusifs, tout poisson pêché n'est plus disponible pour les autres pêcheurs, mais ils sont non confiscables, on ne peut pas empêcher les pêcheurs de les pêcher.

 

 

- les biens non exclusifs, mais confiscables, lesquels sont qualifiés de "monopoles naturels". Par exemple, la lutte contre l'incendie dans une ville n'est pas exclusive : les forces d'intervention sont dimensionnées de telle sorte que la protection accordée aux uns n'empêche pas les autres de faire appel aux pompiers. Par contre cette protection est confiscable : il est facile d'empêcher quelqu'un d'en bénéficier, il suffit de laisser sa maison brûler.

 

- les biens non exclusifs et non confiscables, lesquels constituent ce qu'on appelle les "biens publics". La consommation d'un bien public ne nuit pas à celle d'autrui et on ne peut empêcher personne de le consommer. La défense nationale est un exemple typique de bien public. Quand un pays se défend contre une agression extérieure, tous les citoyens sans exception sont défendus et le fait qu'un citoyen particulier soit défendu ne réduit pas la protection dont dispose le voisin.

 

Go to top