Choix de la langue

Menu

Liens vers la comparaison par pays :

 

 

 Sur base des 2 graphiques d'écarts ci-dessous, on constate qu'aussi bien la "Qualité d'enseignement" (sous-indice B) que la "Formation continue" ("on-the-job") (sous-indice C) expliquent la force de ce pilier.

Quatre facteurs forts ressortent nettement : le facteur "3. Qualité du système d'enseignement" , le facteur "4. Qualité de l'enseignement en math et en sciences", le facteur "5. Qualité des écoles de management" .et le facteur "7. Disponibilité de services de recherche et de formation".

On note un facteur FAIBLE: "6. Accès à l'internet dans les écoles".

Il faut quand même remarquer pour le pilier dans son ensemble un recul par rapport à l'année précédente de la 5e. à la 11e.place. Ce pilier reste donc FORT, mais d'autres pays nous ont rattrapé et dépassé.

NB : Il n'est pas tenu compte du facteur "1.Participation à l'enseignement secondaire" qui est pour l'instant erroné et doit être corrigé !


 


 

Si on se compare directement avec l'Autriche, les Pays-Bas et la Suisse, on constate, sur base des 3 graphiques ci-dessous :

 

- par rapport à l'Autriche, la Belgique reste globalement mieux classée (+5) et conserve une très belle avance sur 3 de ses facteurs FORTS "3.Qualité du système d'enseignement" (+29), "4.Qualité de l'enseignement en math et en sciences" (+35) et "5.Qualité des écoles de management" (+24) . Pour le reste c'est une quasi-égalité.

 

- par rapport auxPays-Bas, la Belgique a globalement nettement reculé (-7 , alors qu'en 2016 ce retard n'était que de -2) , elle est derrière sur tous les facteurs, pas de beaucoup pour ses facteurs FORTS , mais est très en retard sur son facteur FAIBLE "6. Accès à l'internet dans les écoles" ( -31).

- même constat par rapport à la Suisse, la Belgique a globalement nettement reculé (-6, alors qu'en 2016 ce retard n'était que de -1) . Le seul facteur où elle conserve une bonne avance est "2.Participation à l'enseignement supérieur" (+24 places).Pour le reste elle est derrière, notamment même sur un de ses facteurs FORTS "3.Qualité du système d'enseignement" (-14), et bien entendu sur son facteur FAIBLE "6. Accès à l'internet dans les écoles" (-26).

NB : Il n'est pas tenu compte du facteur "1.Participation à l'enseignement secondaire" qui est pour l'instant erroné et doit être corrigé !


 

Sur base du graphique ci-dessous qui montre la tendance ajustée du rang sur la période 2008 - 2017, nous constatons qu'il y a eu pour les facteurs "5. Qualité des écoles de management" (+ 4,24% par an) et "7. Disponibilité de services de recherche et de formation" (+ 9,02% par an) une tendance d'évolution positive, même si elle s'est ralentie par rapport à l'année précédente.

 

Trois facteurs sont dans une tendance d'évolution négative, dont 2 facteurs FORTS "3. Qualité du système d'enseignement" ( -2,83 % par an) et "4. Qualité de l'enseignement en math et en sciences" ( -3,20 % par an) ainsi que le facteur FAIBLE "6. Accès à l'internet dans les écoles" ( -2,38 % par an).

 

NB : Il n'est pas tenu compte du facteur "1.Participation à l'enseignement secondaire" qui est pour l'instant erroné et doit être corrigé !

 

 

Go to top