Choix de la langue

Menu

 Liens vers la comparaison par pays :

Parmis les points faibles , certains ont connu en quelques années une dégradation importante de leur classement. Cette évolution négative particulièrement inquiétante doit être considérée comme une alerte : leur amélioration, ou à tout le moins l'arrêt de leur chute dans le classement devrait constituer une priorité.

Sur base du graphique d'écarts ci-dessous, on constate que la Belgique est mieux classée que son rang global (15e. sur 144) et que c'est donc un pilier plutôt fort.

On relève 3 facteurs forts : le facteur "1. Capacité d'innovation" (la Belgique est 11e) , le facteur "2. Qualité des institutions de recherche scientifique" (la Belgique est 6e) et le facteur "4. Collaboration industrie / université en recherche et développement" (la Belgique est 9e).

Il y a aussi 2 facteurs faibles : le facteur "5. Acquisition de produits de technologie avancée par le gouvernement" (la Belgique est 51e.) et le facteur "6. Disponibilité de scientifiques et d'ingénieurs" (la Belgique est 22e.)

Go to top