4. Les Dépenses régaliennes

 4. Les Dépenses régaliennes   (défense, sécurité et ordre public, affaires étrangères)

 NB : la rubrique "sécurité et ordre public" comprend l'ensemble de la chaîne "Police - Justice - Prisons".

Ce bloc représente l’essence même d’un Etat, la première raison de son existence, sa justification. On peut s’étonner de son niveau relativement modeste si on le compare au bloc « social ».

La Belgique (2,8) et la Suisse (3) y consacrent environ 3% de leur PIB, ce qui en termes financiers représente à peine un peu plus de 1.000 €/hab pour la Belgique, mais plus du double ~2.200 €/hab pour la Suisse. L'Autriche y consacre encore moins : 2% de son PIB et environ 800 €/hab.

Ici, les Pays-Bas se démarquent en consacrant 1% de PIB de plus que la Belgique, soit ~1.400 €/hab (il faut d’ailleurs remarquer que les Pays-Bas possèdent un système pénitentiaire efficient, au point d’être en mesure de louer des places de prison à la Belgique, et même maintenant à la Norvège)

 

 

 


 Si on met en relation ces dépenses avec l’indicateur du World Economic Forum « Sécurité », on constate une corrélation entre l’effort financier et la performance pour 3 pays : la Belgique (39e avec une dépense d'environ 1.000 €/hab), les Pays-Bas (22e avec une dépense d'environ 1.400 €/hab ) , la Suisse (11e avec une dépense d'environ 2.200 €/hab ).

Par contre, l'Autriche se démarque avec un bon classement (17e) malgré la dépense la plus faible. Il y a probablement d’autres facteurs d’explication que la dépense publique : situation du pays ? homogénéité de la population ? faible criminalité ?

 

 

 

 

 

More in this category: