Une Belgique plus prospère : marchés

 (NB : depuis 2018, nouvelle numérotation des domaines, suite à la nouvelle méthodologie du World Economic Forum : "Global Competitivity Index (GCI) 4.0".)

Quatre domaines reflètent le fonctionnement des marchés : pour accroître la productivité et renforcer la compétitivité, il doit être le plus dynamique possible et libre d'entraves superflues  :

7. le Marché des produits :

il s'agit d'un domaine globalement faible, classé à la 27e place, soit 5 places derrière le classement global (22e), comportant 5 facteurs forts et 4 facteurs faibles.

8. le Marché du Travail  :

il s'agit d'un domaine faible, classé à la 43e place, soit 21 places derrière le classement global (22e), comportant 7 facteurs faibles et 1 facteur fort.

9. le Système Financier  :

il s'agit d'un domaine moyennement faible, classé à la 24e place,soit 2 places derrière le classement global (22e), comportant 5 facteurs faibles et 2 facteurs forts.

10. La Taille du Marché :

il s'agit d'un domaine globalement faible, classé à la 33e place, soit 11 places derrière le classement global, comportant 1 facteur faible et 1 facteur fort. 

 

More in this category: