Notions de base d'économie

Source : les notions concernant le PIB sont principalement extraites de réf.1, Mankiw, chap.22 "Le Revenu National

 Diagramme élémentaire

 Traditionnellement, le PIB peut être calculé suivant 3 "optiques", qui aboutissent au même résultat :

- suivant l'optique "Revenu" on totalise les revenus versés aux acteurs du marché

- suivant l'optique "Dépense" on totalise les dépenses faites par les acteurs du marché

- suivant l'optique "Production" on totalise la valeur ajoutée de la production des entreprises.

 

 

"Bien sûr, l'économie réelle est plus compliquée [qu'il n'apparaît sur le diagramme] ... les ménages ne dépensent pas la totalité de leurs revenus ... une partie est épargnée et placée pour une consommation ultérieure [voir ci-après]. En outre les ménages ne consomment pas l'intégralité des biens et services produits dans une économie. Certains sont achetés par le gouvernement [voir ci-après] , d'autres par des entreprises qui comptent les utiliser pour leur propre production. Mais que l'acheteur soit un ménage, le gouvernement ou une entreprise, la transaction met toujours face à face un acheteur et un vendeur. De sorte que pour l'économie dans son ensemble, revenu et dépense sont forcément identiques." (Réf.1, Mankiw, p.609, 610)

 
 Introduction des marchés financiers et des notions d'épargne et d'investisement

 

 

 

 

 

- La consommation C inclut les dépenses des ménages en biens et services. Mais les ménages ne dépensent pas ainsi tout leur revenu : ce qui n'est pas dépensé constitue l'épargne E = R - C .

- L' investissement I = E : il s'agit de l'épargne réutilisée pour l'achat d'équipements et de structures, lesquels servent à la production, mais ne sont pas consommés directement par celle-ci, contrairement aux facteurs de production. Il faut noter que, par convention, on inclut l'achat d'un logement par les ménages dans l'investissement.

 

 Introduction du gouvernement et du "reste du monde"

 

 

 

Tsoc = Impôt sur les sociétés       Tmg = Impôts sur les ménages     Tr = Transferts reçus par les ménages

Gvt. = gouvernement     RDM = Reste du monde

 

L'équation (1) est une identité, çàd. une équation vérifiée par la nature même des variables qui la composent : chaque euro du PIB dépensé va dans l'une des 4 composantes et donc le total des 4 doit être égal au PIB.

Quand un ménage, une entreprise ou le gouvernement achète un produit à l'étranger, cela réduit les exportations nettes XN (l'achat est affecté d'un signe moins), mais cela ne réduit pas le PIB : cet achat apparaît dans une autre composante au même moment (affecté d'un signe plus).

 

Recettes fiscales = T = Tsoc + Tmg

 Budget du gvt.= T - DP - Tr

 

NB : Quand le gouvernement paie des prestations de sécurité sociale, il s'agit de transferts car ceux-ci n'ont pas lieu en échange d'un bien / service : ils font croître les revenus de certains ménages au détriment de certains autres, mais ne changent rien ni au revenu total, ni à la production de l'économie. Ils ne sont pas inclus dans les dépenses publiques pour le calcul du PIB.

 

Pour résumer : "On distingue 4 composantes du PIB :

 - la consommation (C) regroupe les dépenses des ménages en biens et services, à l'exception des achats de logements neufs ;

 - l'investissement (I) recouvre les dépenses d'équipement, y compris l'achat de logements neufs par les ménages ;

 - les dépenses publiques (DP) recouvrent les achats de biens et services par l'ensemble des agences gouvernementales ;

 - les exportations nettes (XN) sont égales à la valeur des biens et services produits domestiquement et vendus à l'étranger (exportations) diminuée de la valeur des biens et services produits à l'étranger et vendus à l'intérieur du pays (importations)." (Réf.1, p.623)

 

More in this category: